Novembre 23, 2016
Par Indymedia Nantes
170 visites

Quelques analyses autour des “anti-racialisateurs”, de la soirée du 28 octobre à Mille Bâbords (cf.1) à Marseille et des responsabilités politiques des sites d’infos marseillais (MIA (cf.2) et Mille Bâbords).




Source: