Nous constatons une réelle convergence d’analyse entre le texte de l’OCL ci-dessous et celui d’Alain Bihr. Ce que ce dernier contient en plus ce sont des points à discuter pour une éventuelle plateforme. Beaucoup de débats porteront sur cette question sur le barrages et les points avancés par les uns et les autres seront à n’en point douter un enjeu idéologique de classe. Pourtant nous savons aussi que la volonté d’élaborer une plateforme peut réduire la profondeur d’un mouvement qui ne fait que commencer. L’essentiel serait que ce qui s’élabore vienne réellement de la base


Textes Non OCL