Mai 30, 2016
Par Indymedia Nantes
29 visites


Lors de la manifestation contre la loi travail du jeudi 26 mai à Paris, l’attaque de la devanture d’un concessionnaire Skoda est chaleureusement soutenue par des centaines de manifestant-e-s. Quelques minutes plus tard, des personnes qui applaudissaient la chute de la vitre du magasin automobile se mettent autoritairement en cordon devant une boutique Emmaüs Solidarité pour la protéger de celles et ceux qui peut-être auraient souhaité s’attaquer à sa vitrine.
Ce petit épisode nécessite de refaire un point historique sur ce qu’est Emmaüs. En effet, peu de personnes savent qu’Emmaüs se fait une image respectable et du fric sur le dos des plus pauvres d’entre nous et notamment des personnes dites migrantes.




Source: