Mai 11, 2021
Par Extinction Rebellion France
344 visites


Nos institutions et la politique professionnelle sont aujourd’hui au service d’une économie prédatrice et dévastatrice qui ne remplit plus aucune de ses promesses.

La pauvreté et les inégalités s’envolent, la biodiversité s’effondre, le changement climatique se transforme en chaos [1-6]… Malgré cette avalanche de constats, rien ne semble préfigurer un arrêt de cette course folle. Pire, nous continuons d’accélérer alors que nous allons vers un mur, car en parallèle, la séquence ultra-sécuritaire de la macronie fait froid dans le dos. « L’Etat de droit est décidément attaqué de toute part par des pyromanes en responsabilité » nous avertis le Syndicat de la Magistrature [7].  

Le renforcement de l’arsenal de surveillance (via la loi de sécurité globale) et le soutien permanent envers une police de plus en plus violente et déchaînée sont une menace pour nos libertés [8]. Nous aspirons à une société libre et juste, mais c’est vers le contrôle et le totalitarisme que ce système tend si rien n’est fait pour entraver sa marche.

Face à cela, nous pensons qu’il est urgent d’agir en modifiant profondément notre manière de décider collectivement.

La démocratie que nous voulons est un acte libérateur face à une élite corrompue, qui n’opère que dans son propre intérêt.

Une vraie démocratie est aussi le seul moyen efficace de prendre les décisions qui s’imposent face à l’effondrement écologique et social auquel nous assistons.

Lorsque des groupes de citoyen.ne.s s’attaquent aux problèmes avec des processus démocratiques réfléchis nous voyons immédiatement des exemples de la capacité populaire à prendre des décisions plus justes, écologiques et rationnelles que les politicien.ne.s professionnel.le.s [9]. Nous avons évidemment en tête l’exemple de la Convention Citoyenne pour le Climat, dont les conclusions furent balayées par le gouvernement car jugées trop contraignantes pour l’économie mortifère en place [10].

Car c’est aussi cela l’enjeu, décider de l’économie, et ne pas laisser l’économie décider pour nous. En somme, cesser la domination de notre système politique – et donc de nos vies – par le système capitaliste hégémonique, pour au contraire ré-encastrer l’économie au sein de la démocratie.

Nous nous inspirons de la longue tradition des communes, conseils et assemblées révolutionnaires qui contribuèrent à une définition de la démocratie radicale « par en bas » et nous nous donnons pour horizons la systématisation des assemblées populaires, la déprofessionnalisation de l’activité politique et sa réintégration au cœur des activités sociales [11].

C’est dans cette démarche que “Démocratie Sans Filtre” sera à l’initiative de plusieurs assemblées populaires à compter du mois de mai sur différents thèmes et dans différentes villes à travers le pays.  Nous invitons toute personne se sentant concernée à nous rejoindre dans cette démarche, à venir exprimer ses opinions, idées et craintes. 

(Re)prenons le pouvoir !

[1] https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/confinement/covid-19-plus-de-30-de-demandes-d-aide-alimentaire-en-plus-dans-les-grandes-metropoles-selon-les-restos-du-coeur_4170665.html

[2] https://www.bastamag.net/Coronavirus-Covid19-austerite-hopital-reduction-depenses-publiques-historique-lois-soins-sante 

[3] https://www.insee.fr/fr/statistiques/4797670?sommaire=4928952

[4] https://www.oxfamfrance.org/wp-content/uploads/2021/01/Rapport_Oxfam_Davos_inegalites_2021.pdf 

[5] https://www.ipcc.ch/site/assets/uploads/2018/02/AR5_SYR_FINAL_SPM_fr.pdf

[6] https://www.ipbes.net/news/Media-Release-Global-Assessment-Fr

[7] http://www.syndicat-magistrature.org/IMG/pdf/cp_vers_un_etat_de_police.pdf

[8] https://www.amnesty.fr/actualites/violences-policieres-et-impunite-en-france

[9] https://extinctionrebellion.fr/assemblees-citoyennes/

[10] https://reporterre.net/Convention-pour-le-climat-seules-10-des-propositions-ont-ete-reprises-par-le-gouvernement

[11] Dubigeon, Y., La démocratie des conseils (2017), Critique de la politique, Klincksieck




Source: Extinctionrebellion.fr