13h12 place Bellecour

PNG - 251.4 ko

13h12 place Bellecour : Contre les violences policières et le racisme systémique

Les vies noires comptent

- Parce que parmi ces vies noires il y a des hommes et des femmes qui travaillent le plus souvent dans les secteurs les plus précaires pour des salaires de misère ;

- Parce que parmi ces vies noires il y a des hommes et des femmes exclus du marché du travail et donc aux chômages ;

- Parce que parmi ces vies noires il y a des hommes et des femmes qui agonisent chaque fin de mois pour parvenir à nourrir leurs famille ;

- Nous nous allions à la mobilisation du 17 octobre à l’appel des gilets jaunes et de nombreux autres collectifs contre le racisme systémique et les violences policières, pour plus de justice sociale et fiscale, pour le RIC, pour la fermeture de la Traboule (le bar de Génération Identitaire), ect.

- Ensemble, faisons alliance à égalité, avec nos spécificités, contre ce système qui détruit nos vies et réaffirmons nos positions contre le racisme à l’intérieur du mouvement des gilets jaunes.

Nous vous appelons à venir massivement se battre pour notre dignité samedi 17 octobre à 13H12 place Bellecour.

Black Live Matter Lyon

PNG - 166.2 ko

13h12 place Bellecour : Acte 101 des Gilets Jaunes, appel national

Pour nos revendications de base :

- le Référendum d’Initiative Citoyenne

- Pour la justice Sociale et Fiscale

- Contre les injustices et les inégalités

- Pour tous nos blessés et condamnés

Bref, pour une vie meilleure et digne.

Ainsi qu’à 18h00 place des Terreaux pour un rassemblement contre les mesures liberticides prises par le gouvernement, dont le nouveau schéma national du maintien de l’ordre, qui censure notamment, la liberté de manifester, la liberté d’expression et la liberté de la presse.

Alors revenons plus fort et plus nombreux.ses contre cette dérive autoritaire et pour un monde meilleur !

PNG - 906.6 ko

16h00 place de la Comédie : Commémoration du massacre du 17 octobre

Il y a 59 ans, le 17 octobre 1961 à Paris, une manifestation pacifique de franco-algériens pour condamner le couvre-feu et la politique discriminatoire mis en Place par le Préfet de police Maurice Papon a été réprimée dans le sang. Des milliers de citoyens Franco-algériens et Algériens sont arrêtes, torturés et parqués dans des camps de détention ou tout simplement exécutés.

Des centaines d’algériens furent jetés et noyés dans la Seine. On dénombrera entre le 17 et le 18 octobre 1961 des centaines de victimes, hommes, femmes et enfants dont le seul tort est d’avoir manifesté pour leurs droits et pour la défense de nos valeurs républicaine d’égalité, de fraternité et de liberté. Aujourd’hui, le devoir de mémoire nous rattrape. A l’image de l’amitié Franco – Allemande ou du processus d’unification européenne, les leçons de l’histoire vont dans ce sens et nous apprennent surtout que l’obligation de reconnaissance de la mémoire est à la base de toute politique de conciliation, d’intégration, de coopération et de constructions citoyennes.

PNG - 1.5 Mo

18h00 place des Terreaux : rassemblement contre le couvre feux

Pour un rassemblement contre les mesures liberticides prises par le gouvernement, dont le nouveau schéma national du maintien de l’ordre, qui censure notamment, la liberté de manifester, la liberté d’expression et la liberté de la presse.

20h00 place Mazagran : Appel à découvrir le feu

En réponse à l’appel parisien, nous appelons à braver le couvre-feu samedi 17 octobre 20H à place Mazagran et tous les samedis suivants.

Nous refusons le couvre-feu. Nous refusons de payer sur nos vies l’aberration des gouvernants.

PNG - 1.7 Mo


Article publié le 17 Oct 2020 sur Rebellyon.info