Janvier 29, 2021
Par Union Syndicale Solidaires
214 visites



Ce samedi 30 janvier, de nombreuses mobilisations sont prévues sur tout le territoire, à l’appel de la coordination Stop Loi Sécurité Globale.

A Paris, un rassemblement se tiendra à 13 h, place de la République, avec des scènes vivantes et des prises de paroles de représentant.es des organisations, l’intervention d’artistes et de musicien·ne·s pour proclamer la liberté de créer, d’exercer, de jouer pour un public résolument vivant. A l’heure d’un reconfinement annoncé et d’un janvier glaçant, ce rendez- vous est une étape. Pour souffler. Pour danser. Et affûter armes et mobilisations des semaines à venir, notamment début mars avec le retour au Sénat de la loi dite de « Sécurité globale ». Un moment de partage, dans le strict respect des gestes barrières et la détermination la plus totale.

Depuis le mois de novembre 2020, des marches et des rassemblements ont réuni massivement les défenseu·r·se·s des libertés. Après le 3 janvier en hommage à Cédric Chouviat, mort entre les mains de la police, et les marches libertés et justices du 16 janvier, partout en France, ce 30 janvier verra les artistes et mouvements du monde de la culture rejoindre les mobilisations : le gouvernement ferme tous les lieux de pensée, de culture, d’échange et de sens critique, privilégiant les centres commerciaux aux théâtres, aux universités, aux salles de concert et aux cinémas. Nous voulons être libres, éveillé·e·s et debout !

Depuis bientôt trois mois, nous disons non à la loi “Sécurité Globale”, à la surveillance généralisée, au fichage généralisé et aux drones, à l’interdiction de filmer et diffuser les interventions des forces de l’ordre. La majorité en place organise une entreprise de démolition des libertés publiques fondamentales, à travers la multiplication de décrets et de lois liberticides.

Sourd aux mises en garde des organisations internationales, aveugle aux principes fondamentaux de la République, le gouvernement n’a de cesse d’être dans la surenchère répressive. Tant que ces textes liberticides ne seront pas abandonnés, nous défendrons sans relâche nos libertés !

Avec masques et dans le respect des gestes barrières.

https://stoploisecuriteglobale.fr/

Paris, ce 28 janvier 2021




Source: Solidaires.org