Novembre 5, 2021
Par Dijoncter
410 visites


Les jardins Larrey-Marillier sont des espaces verts situés au sud de Dijon. Ils sont très importants dans un quartier où il y a peu de verdure, et ils sont cultivés depuis des années par des riverains. L’opérateur Habellis menace de les raser pour construire des pavillons. La défense de ses jardins est un enjeu écologique et social.

Nous, riverains des jardins au N°14 de la rue Clément Marillier et N°15 de la rue de Larrey, côtoyons tous les jours ces espaces maraîchers, ces vergers, qui abritent des oiseaux et des hérissons. Certains d’entre nous ont connu d’anciens habitants, aujourd’hui disparus, qui se sont investis afin que ces terrains restent toujours cultivés pour y faire pousser des légumes et/ou des fruits .

Depuis quelques années, des immeubles ont été construits dans le quartier, rue Marillier, Baudinet, Larrey avec plus de 100 appartements ; soit de nombreuses familles avec des enfants, sans que de nouveaux espaces verts soient créés pour remplacer ceux éliminés par les constructions.

Aujourd’hui ce sont 1800 m2 de jardins entretenus depuis toujours qui sont confiés à l’opérateur Habellis qui projette d’y bâtir 24 pavillons ou plus de logements ; soit d’éliminer les quasi-derniers jardins du quartier et d’augmenter encore le manque d’espace vert par rapport au nombre de familles qui y vivent.

Nous nous mobilisons donc pour que ces jardins gardent leur destination pluri-centenaire avec leur terre fertile et leur bonne exposition au soleil, et qu’ils soient ouverts à tous les habitants et spécialement aux enfants.

Nous souhaitons que la ville reprenne ces terrains et les convertisse en jardins/vergers familiaux, collectifs, publics.

Nous vous invitons, à soutenir cette demande en signant notre pétition

https://www.change.org/p/les-élus-de-dijon-métropole-pour-la-sauvegarde-et-l-ouverture-des-jardins-larrey-marillier




Source: Dijoncter.info