Mars 5, 2018
Par Le Monde Libertaire
200 visites

Publié le 5 mars 2018 par Groupe anarchiste Salvador-Seguí

Alors que les conditions de vie des exilés en France se dégradent jour après jour et que le gouvernement durcit encore ses positions avec le projet de loi Asile-Immigration, les travailleurs et travailleuses sans papiers d’Île-de-




Source: