A travers le monde, les patrons, les gouvernements – et parfois d’autres forces – ne cessent de combattre le syndicalisme indépendant, celui qui rassemble les travailleurs et les travailleuses sur la base de la défense de leurs intérêts immédiats et d’une volonté de construite une société rompant avec le capitalisme. Cela se fait sous des formes diverses, parfois extrêmement violentes, parfois plus “lisses”. Toutes n’ont pas les mêmes conséquences, mais toutes sont inacceptables.

La lutte pour le respect des droits syndicaux est une des bases communes aux organisations membres du Réseau syndical international de solidarité et de luttes,comme le féminisme, l’antiracisme, l’anticolonialisme, l’écologie…. Aussi, nous soutenons le combat des camarades de l’Avenir Syndical contre la direction des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), qui viole la liberté syndicale des 12.000 employé.es.

Signons et faisons signer leur pétition :

https://www.petitionenligne.net/liberte_syndicale_violee_a_geneve




Source: Laboursolidarity.org