Les organisations membres du Réseau syndical international de solidarité et de luttes condamnent fermement les arrestations de militants, principalement du Syndicat indépendant du Bélarus (BNP), ainsi que les persécutions des dirigeants du Syndicat indépendant des travailleurs OJSC “Naftan” et d’autres militants syndicaux qui ont été arrêtés dans les villes de Navapolatsk, Hrodna et Zhlobin.

Nous dénonçons la violation systématique des libertés et garanties démocratiques avec les arrestations d’Olga Britikova qui a été arrêtée et son matériel informatique saisi, à Navapolatsk, Andrei Berezovsky et Roman Shkodin, le président du BNP, Máxim Poznyakov, Valentin Terenevich, Le vice-président de l’Organisation syndicale de base du BNP à JSC Grodno, Azot, qui travaille dans l’usine “Khimvolokno”, Andrei Pogerilo et Uladjd Uladj Zhuravko, membres du BNP, sans préciser les véritables raisons de cette mesure, Aliaksandr Gashnikov a été arrêté à Zhlobin. Nous dénonçons également l’attaque du bureau du syndicat de Navapolatsk qui a fait l’objet d’un ratissage minutieux.

L’action du régime d’Alexandr Lukashenko est dirigée contre les combattants indépendants qui luttent. C’est pourquoi nous déclarons notre solidarité avec les militants syndicaux persécutés, pour la liberté des personnes détenues, pour leur droit à s’exprimer librement et à exprimer leurs opinions, et pour l’annulation des charges et des condamnations.




Source: Laboursolidarity.org