Septembre 28, 2016
Par CNT
33 visites


Une récente décision de la municipalité de Nîmes remet en cause l’accès gratuit aux locaux syndicaux pour plusieurs organisations syndicales, dont la CNT 30. Vous trouverez ci-dessous, le communiqué de la CNT 30 qui est par ailleurs touchée par cette politique anti-syndicale :

http://www.cnt-f.org/30/COMMUNIQUE-DE-PRESSE-La-municipalite%CC%81-remet-en-cause-le-principe-de-gratuite%CC%81.html




Source: