Avril 30, 2016
Par Rebellyon
80 visites


Le 1er mai 1886, la pression syndicale permet à environ 200 000 travailleurs américains d’obtenir la journée de huit heures. Mais d’autres, moins chanceux, au nombre d’environ 340 000, doivent faire grève pour forcer leur employeur à céder. Dans un contexte ou le gouvernement veut revenir sur nos droit acquis par les luttes passé, soyons toutes et tous dans la rue le 1er Mai 2015, à l’occasion de la fête des travailleuses et des travailleurs afin de montrer notre détermination à ne rien lâcher !

Publiez !

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info




Source: