Naturellement, la mobilisation d’hier des Gilets Jaunes “serait” à la baisse. Pourtant, Policiers en colère compte 240 000 manifestants à 15 heures 30, soit un chiffre définitif supérieur. La manip ne nous a pas échappés. Il y a un mois, le syndicat de Police donnait son chiffre à 18 puis 17 heures, comptant 4 manifestants sur le même espace géographique. Certainement sur consigne du gouvernement, il publie désormais son chiffre à 15 heures 30, ce qui lui permet de l’amputer d’UN QUART l’ampleur de la mobilisation. 240 000, cela veut donc dire 300 000 bien tassé. D’autant qu’il y avait 10 000 gilets jaunes à Bordeaux. Et que, curieusement, les chiffres de l’Intérieur, bien que grossièrement minorés, sont bons : 6000 à Toulouse (compter le double), 5000 à Bordeaux, 4000 à Paris…La résistance des gilets jaunes tient le choc.

 

Par Indymedia Nantes,

Source: http://nantes.indymedia.org/articles/44500