Le mouvement Potere al Popolo (PaP), surgi pour répondre aux défis politiques des prochaines élections du 4 mars, ouvre de nouvelles perspectives à la gauche radicale italienne après plus de 15 ans de marginalisation. Quel que soit son score en mars prochain, il montre qu’il est possible de travailler à une recomposition de la gauche de gauche, portée par une nouvelle génération militante, présente sur l’ensemble du territoire italien. L’espoir est bien là et ne cherche qu’à s’incarner.

Source: http://www.contretemps.eu/potere-al-popolo-gauche-anticapitaliste-italie/ -