Mars 24, 2018
Par Alternative Libertaire (AL)
146 visites


L’industrie du porno change, dans ses moyens de productions, dans ses moyens de diffusion. Pourtant la pornographie féminine en reste à ses balbutiements. Dans les années 1980 aux États-Unis, émerge un nouveau courant féministe dit «  pro-sexe  ». Issues du milieu queer, ces féministes vont combattre la théorie essentialiste selon laquelle sexe et genre sont clairement définis. Pour elles, la pornographie devient un outil politique permettant la libération sexuelle des femmes. Transgressive, elle (…)


AL de mars est en vente !

/




Source: