Janvier 27, 2022
Par Expansive
257 visites

L’intersyndical appel à rejoindre la grève du personnel de pôle emploi ce mardi 1er février

Plus on nous en demande,
moins on nous en donne !

Le 24 janvier se sont ouvertes les négociations annuelles sur les salaires, alors que :

  • Les exigences sur le personnel de Pôle emploi n’ont jamais été aussi fortes, au travers de l’empilement des multiples plans d’actions mis en place sans vision d’ensemble et sans cohérence ni pour les agent.es, ni pour les usagères et les usagers.
  • Le sentiment de perte de sens de notre action vis-à-vis de nos missions de service public est exprimé avec toujours plus de force par les agent-es et leurs encadrant-es.
  • La précarité augmente à Pôle emploi : 30243 agent-es sur 55000 sont éligibles à la prime inflation, 17% des agent-es sont en CDD ; sans compter les Volontaires en Services Civiques, reconnu-es par tou-tes comme indispensables au bon fonctionnement des sites.
  • La valeur du point n’a pas été augmentée pour les agent-es quel que soit le statut, depuis bien trop longtemps

Aujourd’hui, les remerciements et félicitations du directeur général ne suffisent plus !

Il est temps de repenser l’organisation du travail et de stopper les plans d’actions, de

définir des actions cohérentes et utiles aux usagers et aux usagères et d’augmenter

les salaires.

Revendiquons :

  • L’augmentation des salaires et traitements
  • L’arrêt de l’empilement des plans d’actions
  • La titularisation des collègues en CDD
  • L’amélioration de nos conditions de travail
  • Des missions qui ont du sens
  • Le directeur général le dit lui-même : pour obtenir un budget supplémentaire, le ministère regardera de près deux indicateurs : le nombre de grèvistes à la journée et le nombre d’agences fermées … alors le 1 er février faisons entendre notre voix !

Toutes et tous en grève et dans les rassemblements !

Rassemblements à partir de 10h30




Source: Expansive.info