Novembre 21, 2021
Par Rebellyon
240 visites


Le coup d’Etat au Soudan menace les légers acquis de la révolution de 2019. Mais les structures de lutte, elles sont encore présentes. La jeunesse et les femmes, en première ligne, sont dans la rue pour ne pas subir un coup d’arrêt à la perspective d’un changement radical.

Le 25 octobre, les militaires soudanais prennent le pouvoir, mettant fin à deux ans d’une transition républicaine pour confier le pouvoir aux civils née après la révolution de 2019. Une instabilité notamment provoquée par la crise sociale qui a suivi les réformes d’austérité imposée par le FMI.

Mais le peuple soudanais, avec la jeunesse et les femmes en première ligne, s’est très vite ré-organisé à travers les comités locaux pour descendre dans les rues. Depuis trois semaines, une résistance héroïque faite de grèves, d’assemblées populaires et de barricades.

Musiques :

Chants révolutionnaires soudanais issus de la révolution de 2019,

Negarit

2-4-9 Gang réunissant les rappeuses Mc Nonita, Bagira, Queen Kafra et Lily Ozey.

Illustration : Aladdin Mustafa provenant de Pexels

La révolution reprend de plus belle au Soudan ! Rencontre avec les activistes soudanais-e-s de Lyon

Rendez-vous samedi 27/11 de 15h à 18h à l’amicale du Futur (31 rue Sébastien Gryphe, Lyon 7e) pour un débat public animé par le Réseau des Activistes Soudanais-e-s de Lyon (RAS Lyon), accompagné de musique et pâtisseries soudanaises, pour parler des enjeux de la révolution en cours au (…)




18 novembre

Publiez !

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info




Source: Rebellyon.info