Mai 4, 2021
Par Paris Luttes
216 visites


Après deux mois de manifestations et de blocages contre le coup d’état militaire, les Birmans et les Birmanes font face à une répression meurtrière. La bataille de Ragoon s’est achevée dans le sang, mais les manifestations se poursuivent à travers le pays, tout comme la grève. Le pays est paralysé.

Autre source d’espoir : la préparation d’une armée fédérale, par la réunion des groupes armés des différentes minorités ethniques qui vivent dans les régions frontalières. Déjà, des centaines de jeunes se portent volontaires et disparaissent dans la jungle pour s’entrainer.

https://audioblog.arteradio.com/blog/157476/podcast/164606/l-actu-des-oublie-e-s-e-p11-birmanie




Source: Paris-luttes.info