Juillet 17, 2016
Par CNT
230 visites


Ce débat s’est tenu lors du Festival de la CNT de 2016 à la Parole errante à Montreuil

Jérôme Baschet, historien vivant entre la France et le Chiapas, nous présente la dernière initiative et met en parallèle la violence d’État au Mexique et en France.

Le Collectif Paris-Ayotzinapa créé en septembre 2014 après la “disparition” de 43 étudiants mexicains de l’école normale d’Ayotzinapa.

Mathieu Rigouste intervient sur la violence d’État et l’autonomie des luttes populaires.

Cadecol intervient sur la question de la défense collective face à la répression judiciaire et sur les stratégies pour s’en préserver.

Débat sur l’hydre capitaliste au Festival de la CNT




Source: