Février 22, 2022
Par Point De Ruptures
303 visites

Le 23 août 2020, au commissariat de Lille, un jeune homme est mort. Il s’appelait Toufik. Il avait 23 ans. Ce jour-là Toufik a subi une garde à vue, jusqu’à en mourir. Que lui est-il arrivé ? Qu’est-ce qui a mené des dizaines de personnes à décéder, comme lui, dans les commissariats de France ?

Retour sur une politique délibérée de maltraitances et de violences en garde à vue.

– Épisode 1 : Les conditions infâmes de la garde à vue sont régulièrement dénoncées sans que rien ne change. Autant dire que si la GAV est violente, c’est que c’est fait exprès, quitte à ce que certain·es en meurent.

« À l’ombre » est une série de podcasts du Collectif Vérité pour Toufik, réalisée en février 2022.

Partagez cette vidéo et racontez vos expériences de GAV par :
– commentaire
– sur les réseaux : #payetaGAV
– mail à veritepourtoufik[at]riseup.net

Manifestation à Lille le 26 février 2022 : facebook.com/events/487272179463939/

– Besoin de conseils ou de soutien ?
Contre la répression et les violences policières
À Lille, contactez le CLAJ
https://clajlille.wordpress.com/
Ailleurs, consultez le site de RajCollective https://rajcollective.noblogs.org

#àlombre #enGAV #podcast



on Twitter


on Facebook




Source: Pointderupture.noblogs.org