Décembre 17, 2021
Par Rebellyon
318 visites

Vendredi 17 décembre matin, dernière action de la campagne « le dernier baril ».Des militant·e·s se sont introduit·e·s dans le port Edouard Herriot de Lyon dès 6h.

Plusieurs contrôles d’identité et gardes à vue ont eu lieux.

Des miltants sont actuellement en garde à vue dans les commissariats suivant :

– 1er arrondissement

- 3e arrondissement

- Villeurbanne

- Caluire

Des rassemblements de soutien ont lieu.

Le texte d’appel a cette action se trouve ici :

Total tente par tous les moyens d’étendre son hégémonie dans tous les secteurs, devenant un acteur incontournable tant dans la sphère publique que privée. Des enquêtes ont notamment révélées l’existence de « portes tournantes » entre l’Etat français et la multinationale. En effet, le va-et-vient entre les postes de hauts-fonctionnaires et de membres décideurs du groupe français est constant, et on trouve désormais d’ancien.nes employé.es important.e.s de Total au sein du Ministère des Affaires Etrangères, et inversement.

On comprend donc mieux la grande conciliance voire même le soutien publiquement affiché de l’Etat français envers les projets meurtriers et écocidaires de Total en Ouganda et en Tanzanie. Projets dénoncés par de nombreuses ONG du fait de la violation avérée des droits humains sur place.

Le vrai prix du pétrole, c’est ça. Expropriations, mauvais dédommagements, intimidations des acteurs locaux opposés au projet pétrolier… Sans compter le coût environnemental de tous ces projets extractivistes irrationnels.

Ce dernier chapitre de la campagne du Dernier Baril va t’en faire voir de toutes les couleurs ! Si tu n’as pas pu participer aux deux premières actions, il ne faut surtout pas manquer celle qui marquera la clôture de cette campagne… Enfin, pour l’instant !

Combattre Total, c’est tout un art. Ou plutôt, un sacré sport … Alors toi aussi, rejoins-nous dans cette rébellion aux allures de Jeux Olympiques pour mettre fin à l’hégémonie Total et ses projets meurtriers et écocidaires. Le 17 décembre, nous révèlerons ensemble par un blocage d’envergure nationale le vrai prix du pétrole.




Source: Rebellyon.info