Mars 15, 2021
Par Rennes Info
178 visites


Les agents de l’équipe du matin travaillant à la PIC de Rennes Armorique ont fait grève majoritairement ce lundi 8 mars 2021 pour protester contre la gabegie qu’ils vivent depuis quelques semaines et le manque de personnel

  • Contre la gabegie…

Les usagers de La Poste ont dû facilement le remarquer : Ils n’ont quasiment plus de courrier dans leur boite aux lettres le samedi. Par contre le lundi, ils ont du courrier qui d’ailleurs a plusieurs jours de retard !

C’est la conséquence de la modification de l’organisation du travail, en jour comme en nuit, de la PIC de Rennes Armorique. Évidemment, les agents n’y sont pour rien mais ce sont des directives de la direction. Et de drôle de directives !! Car l’ordre est donné, sans concertation, de retenir le courrier à la PIC le vendredi, le vendredi soir ainsi que le samedi et de le débloquer pour la mise en distribution… le lundi matin.

C’est le début de la distribution en 5 jours sur 7 et non 6 jours sur 7 sans le dire !

La direction appelle cela « la rétention » ! Dire que la direction traduisait en conseil de discipline, il n’y a pas si longtemps des facteurs qui ne distribuaient pas le courrier le jour même à cause de surcharge de travail, on croit rêver !

Mais si l’usager est pénalisé, les postiers sur la plate-forme colis courrier de la PIC sont totalement débordés. En effet, au lieu de traiter le courrier au fur et à mesure de son arrivée, ils le stockent le vendredi et le samedi, ce qui occasionne de nombreuses manutentions pénibles.

Et le lundi matin, ils sont à nouveau débordés pour traiter dans les machines le courrier qui arrive plus le courrier stocké qu’il faut « déstocker ». !!

Les agents en ont assez de cette organisation débile qui dégrade leurs conditions de travail.

  • Le manque d’emploi

Il est évident que ces manipulations supplémentaires sont du travail supplémentaire qu’il faut effectuer… sans effectif supplémentaire !!

Avant cette modification, il manquait déjà une dizaine d’emplois dans les équipes du matin… Mais avec cette « désorganisation organisée », la situation n’est plus supportable.

C’est pourquoi, la moitié des postiers des équipes de jour matin de la PIC ont entamé un cycle de grève pour que ce système s’arrête et que les vacances d’emplois soient comblées très rapidement.

Rennes le 8 mars 2021

Pour le bureau départemental

S. Bourgin




Source: Rennes-info.org