Loin d’annoncer un virage social du gouvernement ou le rééquilibrage de sa politique en faveur du capital et des plus riches, ce plan contre la pauvreté accompagne le renforcement d’une précarité organisée par l’exécutif lui-même.


Courant Alternatif, Mensuel anarchiste-communiste