Après six mois de marches pour le climat en centre-ville, nous avons décidé d’aller pointer les responsables de la catastrophe en cours. Nous proposons un pique-nique convivial ce samedi 25 mai sur les terres visées par le projet de centre commercial à Pacé

Depuis 15 ans le projet d’un nouveau centre commercial aux portes de Pacé suscite de nombreuses oppositions que ce soit pour des raisons économiques, écologiques ou sociétales.

Construire le projet Open Sky, c’est supprimer 9 hectares de terre cultivables à proximité immédiate de Rennes alors qu’il est nécessaire de développer l’agriculture paysanne de proximité pour reconstituer une ceinture vivrière dans l’agglomération.

Construire Open Sky, et son parking géant de 1400 places, c’est artificialiser les sols et donc accroître les inondations au lieu de conserver une perméabilité permettant d’alimenter les nappes phréatiques.

Construire Open Sky, c’est poursuivre le développement d’une urbanisation pensée pour la voiture, fragmentant le cadre de vie entre les lieux de résidence, de travail et de consommation. Ce modèle polluant est à bout de souffle.

Construire Open Sky, c’est proposer encore et toujours de se distraire et de consommer alors qu’il faudrait promouvoir culture et vivre ensemble. C’est ouvrir une nouvelle porte vers le commerce mondialisé et ses marchandises souvent inutiles et injustes, toujours polluantes et fermer la porte à l’avenir.

Construire Open Sky, c’est déverser sur le site des milliers de mètres cubes de béton et de bitume, de métal et de verre. C’est par conséquent relâcher dans l’atmosphère des milliers de tonnes de Co2 issues de la production et du transport des matériaux mais aussi issues de la consommation énergétique du futur bâtiment, pour son chauffage, sa climatisation et son éclairage.

Voici pourquoi nous nous opposons à ce projet, à la Compagnie de Phalsbourg, son instigateur, et à son partenaire Blot Immobilier en charge de commercialiser ces espaces.

Une nouvelle fois, une alliance entre Gilets Jaunes et organisations écologistes va s’opérer car nous avons compris que les responsables des politiques néo libérales de l’effondrement écologique en cours sont les mêmes que ceux de l’effondrement social. Convergence qui se trouve renforcée par la présence ce samedi 25 mai de paysan.nes, avec ou sans terres.

Nous revendiquons un abandon du projet Open Sky, ainsi qu’un moratoire de toute autre forme de projet d’artificialisation de la zone.

Nous revendiquons une modification du PLU(i) pour que les terres concernées ne soient plus constructible et pour y ré-inscrire ces10 ha comme terres agricoles, destinées à la ceinture verte et vivrière de Rennes Métropole.

Nous soutenons l’aide à l’installation de paysan·nes sur la zone concernée.

RDV à 10h30 sur le parking du Coré de Pacé pour une déambulation festive puis un pique-nique sur les terres concernées par le projet de centre commercial. Nous invitons les participant·es à apporter leurs outils de jardinage et des plants de légumes que nous planterons sur place et que nous viendrons défendre si les travaux commencent ! Départ en Vélo de la place des Lices à 10H.

Fin du Monde, Fin du Mois,

Même Système, Mêmes combats !

Signataires : Extinction Rebellion, Rennes en lutte pour l’environnement, Réseau de ravitaillement des luttes, la Brigade d’Intervention champêtre, Attac 35, Greenpeace Rennes, Assemblée des Gilets Jaunes de Rennes, France Insoumise Rennes Metropole, Alternatiba-ANV COP21

Contact : extinctionrebellion.rennes protonmail.com


Article publié le 22 Mai 2019 sur Rennes-info.org