Janvier 19, 2021
Par Basse Chaine
263 visites


Les AED (Assistants-es d’éducation) du collège la Venaiserie à Saint Barthélémy d’Anjou ne participent pas au mouvement de grève du 19 janvier des « Vie Sco ». Que le rectorat et le ministère ne se frottent pas les mains, les quelques heures distribuées pour deux mois et demi ne nous satisfont pas. C’est seulement que nous sommes des précaires et que nous n’avons pas des moyens illimités.

Nous demandons TOUJOURS le recrutement de personnels supplémentaires, pas uniquement pour pallier à la crise sanitaire du Covid-19 ;

Nous demandons une réelle revalorisation de nos salaires ;

Nous demandons la possibilité d’être embauché en CDI ;

Nous demandons le respect de notre travail.

Nous n’avons toujours pas de salle de permanence, les élèves devant rester très souvent dehors par un temps hivernal. Quid des « heures covid » après le 19 février ? La maladie aura subitement disparue, le manque de moyen du métier également ?

Pas en Grève ! Mais en Colère !

Les AED de la Venaiserie




Source: Basse-chaine.info