Novembre 9, 2020
Par Le Monde Libertaire
294 visites


Pierre, nous sommes nombreuses et nombreux à la FA à avoir envie de te rendre hommage. Mais laissons ton groupe, tes potes de Metz trouver les mots. (Le Monde libertaire)

Notre camarade de toujours, Pierre Kauffmann, s’est éteint le vendredi 30 octobre 2020, à l’âge de 65 ans.

Ce fut dès ses 20 ans, en 1975, qu’il adhéra à la Fédération anarchiste, pour ne plus jamais la quitter, et qu’il fut l’un des fondateurs du Groupe de Metz, qu’il animera pendant 45 années, jusqu’à sa disparition.
Pierre était l’archétype même du vrai anar. Il avait toujours été anarchiste, et ne cessera jamais de l’être, ni de lutter, contre vents et marées parfois, pour son idéal qu’il portait haut dans son cœur.

Figure incontournable de l’anarchisme en Lorraine, et éternel secrétaire de notre Groupe de Metz, il avait aussi exercé des mandats au sein de la Fédération anarchiste, dont il fut, durant une année, le secrétaire aux relations intérieures puis, durant quatre années, le commissaire aux comptes.
Pendant des années et des années, Pierre parcourra la France, d’est en ouest et du nord au sud, pour se rendre aux différents congrès et autres réunions de la Fédération anarchiste, afin de contribuer à la vie de cette organisation qu’il aimait tant. Au cours de ces voyages, il avait connu beaucoup de ces grands personnages que compte la Fédération anarchiste, et il avait su, d’elles et d’eux, tirer le meilleur et s’inspirer. À force de le voir partout, tout le monde le connaissait, l’appréciait et le respectait. Il était devenu, à la F.A aussi, une figure incontournable, et vers laquelle on aimait se tourner. Pour preuve, ces nombreux témoignages de sympathie, saluant le militant et l’homme, que nous avons reçu pour lui des quatre coins du monde militant.

C’était toute cette expérience, cette bienveillance et cette abnégation qui ressortaient toujours de lui pour retomber sur celles et ceux qui le côtoyaient. Nous savons que toutes celles et tous ceux qui l’ont connu n’ont pu que grandir, s’inspirer et s’enrichir de sa présence chaleureuse et de sa détermination à entretenir la flamme de l’anarchie, ici et maintenant, comme il le fit aussi ailleurs auparavant, ainsi qu’il le fera partout et toujours. C’était avec conviction et affection qu’il transmettait ses grandes et belles valeurs qui l’ont animé et poussé toute sa vie durant.
Au fil des années qui s’écoulaient, afin de maintenir allumée cette flamme de l’anarchie qu’il n’aurait jamais laissée s’éteindre, il tenait, sur Metz principalement, réunions et permanences, et organisait conférences, débats ou projections. Et même dans les moments les plus difficiles, il était toujours là, bien présent et debout, et n’abandonna jamais. Seule la mort l’arrêta.
Mais entretemps, combien de personnes éclairées ? Et combien lui sont reconnaissant.es ?

Ces dernières années, notre Groupe de Metz, s’étant, à sa plus grande satisfaction, étoffé, nous avions pu organiser pour la Fédération anarchiste, une de ses réunions les plus importantes après son congrès annuel, un CRE/CFA (Comite de Relation Élargi / Centre de Formation Anarchiste) à Metz. Pierre en était bien entendu ravi, mais ce qui l’aurait rendu encore plus heureux, ce but qu’il poursuivait depuis deux ou trois ans maintenant, était d’accueillir un congrès de le Fédération anarchiste à Metz, ce qui aurait été une première dans l’est de la France. Malheureusement, il est parti avant, mais… qui sait ?

Quoi qu’il en soit, tout ce riche héritage que Pierre nous a transmis, son combat d’une vie, son combat pour l’anarchie, nous éclairera et nous inspirera toujours, nous, comme tant d’autres, et alimentera à coup sûr nos actions futures, pour que vive, toujours et partout, la flamme de l’anarchie.

Chapeau, Pierre !
Tu t’en es peut-être allé mais, quelque part, tu seras toujours avec nous.

Le Groupe de Metz de la Fédération Anarchiste
Le 06 novembre 2020

F.A. (Faut Ajouter) : Pour d’autres informations sur la vie de Pierre Kauffmann, vous pouvez lire la page qui lui est consacrée sur le dictionnaire Maitron en ligne.




Source: Monde-libertaire.fr