Mars 26, 2021
Par infokiosques
324 visites


“Ce contre quoi nous luttons : les EPR, un grand projet inutile de plus, le renouvellement de la filière électronucléaire dès 2020. Nous ne voulons pas d’une société industrielle renouvelable à l’infini, ni du projet fou de produire toujours plus d’énergie soit-disant décarbonée. Le nucléaire est le principal soutien de l’ébriété énergétique de notre société, de ses pratiques écocides, de la destruction de nos habitats fragiles.

Ce pour quoi nous luttons : les terres. La filière électronucléaire s’est développée par l’accaparement des terres, la colonisation de nos modes de vie et l’aménagement de territoires totalement dépendants de la rente énergétique. Nous voulons construire des autonomies politiques et énergétiques soutenables dans le temps et, pour nous libérer, se réapproprier les terres.”

Sommaire :

Intro

I Accaparement des terres électronucléaire

II Néolibéralisation du renouvelable, sanctuarisation du nucléaire

III Deux nouveaux EPR dans le Bugey

IV Le Bugey, pays d’eaux entre le nord et le midi

V « L’émirat » de Saint-Vulbas

VI Une « cathédrale » nucléaire malade en zone inondable

VII Future plaque tournante des convois radioactifs

VIII Abada ! Le Bugey en luttes

IX Aux racines de l’écologie radicale antinucléaire

Let’s block ads! (Why?)




Source: Infokiosques.net