Novembre 28, 2021
Par La Bogue
257 visites


Les associations MAS (Montagne-Accueil-SolidaritĂ©) d’Eymoutiers et de Peyrat-le-ChĂąteau, en partenariat avec Bande originale, projettent Un village de Calabre, un film de Shue Aiello et Catherie Catella, 90 min, 3,50 euros, au cinĂ©ma de Peyrat-le-ChĂąteau, jeudi 2 dĂ©cembre 2021 Ă  20 h 30, dans le cadre d’une soirĂ©e de solidaritĂ© qui sera aussi l’occasion de dĂ©battre

des formes de l’accueil dans la Montagne limousine.

Riace est ce village de Calabre qui, depuis quinze ans, menait une expĂ©rience originale et trĂšs rĂ©ussie, en faisant revivre le vieux-bourg grĂące Ă  l’accueil de rĂ©fugiĂ©s (au dĂ©part arrivĂ©s sur la cĂŽte toute proche) qui retapaient, avec les habitants, des appartements et des bĂątiments, crĂ©aient des coopĂ©ratives d’artisanat, de ramassage d’ordure Ă©coresponsable, etc. RĂ©sultat : renaissance des commerces, repeuplement du bourg, nouvelle Ă©cole, etc. L’initiative a Ă©tĂ© par la suite Ă  l’origine d’un RĂ©seau des communes solidaires, en Italie et ailleurs, qui, sur le mĂȘme modĂšle, organise l’accueil des migrants par leur participation Ă  la vie locale.

Avec l’arrivĂ©e des fascistes de la Ligue au gouvernement, des poursuites, dĂ©jĂ  initiĂ©es par la post-gauche, ont Ă©tĂ© relancĂ©es vigoureusement contre le maire, Mimmo Lucano, avec des accusations ridicules : organisation de mariages blancs, dĂ©tournements de fonds europĂ©ens, etc. En rĂ©alitĂ©, la justice a fini par reconnaĂźtre qu’il n’y avait pas la moindre trace d’enrichissement illicite. Ça ne l’a pas empĂȘchĂ© de condamner Mimmo Ă  treize ans de prison et des centaines de milliers d’euros d’amende. Un mouvement de solidaritĂ© trĂšs important s’est dĂ©veloppĂ© en Italie et ailleurs.




Source: Labogue.info