248 visites


Une cinquantaine d’organisations du mouvement social et syndical, dont un bon nombre dans les secteurs de la santé et de la chimie, lancent un appel-pétition, chaleureusement soutenu par l’Union communiste libertaire. Extrait.

La vaccination est un moyen central pour enrayer la pandémie. Pourtant, cette campagne piétine.

Le gouvernement et les pouvoirs publics ne sont pas en capacité de faire face aux besoins, par manque d’anticipation, mais surtout parce que les laboratoires pharmaceutiques se réservent la possibilité de faire de gigantesques profits grâce aux brevets sur les vaccins autorisés. Cette logique prive les plus démunis et les pays les plus pauvres de vaccins, au risque de l’émergence de variants encore plus agressifs.

Agissons ensemble pour imposer :

- La suspension de l’application des brevets sur les vaccins et les traitements médicaux anti-Covid, au profit d’une mutualisation des connaissances, des technologies et la multiplication de leurs transferts, des savoir-faire, de l’augmentation du nombre des producteurs, à l’échelle européenne, et mondiale, sous l’égide de l’OMS.

- Que tous les vaccins autorisés deviennent des biens communs de l’humanité et soient accessibles à l’ensemble des populations mondiales.

- La réquisition des entreprises pharmaceutiques pour la production de ces vaccins et traitements médicaux selon les normes de sécurité et de qualité requises, pour fournir en quantité suffisante et gratuitement les peuples du monde entier et éviter les pénuries.

- Un contrôle citoyen et une transparence totale sur les accords, les essais cliniques, la pharmacovigilance, pour des vaccins sûrs et bien testés, ainsi que la protection des données de santé. L’argent public des citoyens ne peut servir à payer deux fois, lors du développement puis lors de la production et commercialisation, les entreprises pharmaceutiques et ainsi alimenter leurs profits.

- Un plan d’urgence de vaccination mondiale coopératif, dans le cadre de la politique mondiale commune publique de la santé sous l’égide de l’OMS.

Lire aussi l’article dans son intégralité « un appel du mouvement social. Brevets sur les vaccins anti-covid : stop, réquisition ! » sur le site de l’Union communiste libertaire, Echos de 2021, mars 2021

Nous vous appelons à signer massivement la présente pétition ici.




Source: Unioncommunistelibertaire.org