Juin 28, 2021
Par Le Pressoir
375 visites


Aliot habite déjà dans la mairie depuis juin 2020 et donne encore plus de visibilité au projet fasciste du RN.

Quelques exemples :

  • Encore plus de technopolice, de camĂ©ras de surveillance, de policiers municipaux, de commissariats de police municipale (sans oublier tous les autres “fafs Ă  matraques”). Il a imposĂ© le nouveau commissariat Ă  l’ancienne Cigale, doublant le dĂ©partement dans son projet de lieu d’accueil pour les mineur.e.s non accompagnĂ©.e.s.
  • Des prises de positions et de dĂ©cisions racistes et autoritaires, une communication envahissante

    - Un musĂ©e des horreurs glorifiant le passĂ© colonialiste de la france, sous suveillance policiĂšre et sur rĂ©servation
  • Des drapeaux bleus blancs rouges dans toute la ville juste avant le 1er Mai, mais bien avant dĂ©jĂ  le 22 juillet 2020, Aliot parlait de “l’ensauvagement de nos rues”. Plus rĂ©cemment, en avril 2021, il plaide pour plus de Pierre dans les quartiers sur RMC DĂ©couvertes :

    “Repeindre un peu ces quartiers-lĂ  en bleu blanc rouge, en remettant de l’intĂ©gration rĂ©publicaine, en remettant de l’instruction civique, en rappelant ce qu’est la france, ce qu’est la rĂ©publique française, ce qu’est la constitution francaise, ce qu’est l’histoire de france, ce qu’est la laicitĂ©, parce que si dĂšs le plus jeune Ăąge les jeunes sont en rupture avec cela, et bien Ă©videmment une fois qu’ils sont beaucoup plus ĂągĂ©s il ne faut pas s’attendre Ă  ce qu’ils entrent dans le rang et Ă  ce qu’ils s’assimilent Ă  nore sociĂ©tĂ©, ils crĂ©eront Ă©videmment des fractures au sein mĂȘme de la communautĂ© nationale avec des dĂ©rives que nous pouvons connaĂźtre aujourd’hui”.

La tenue de ce congrÚs implique une invasion de militant.e.s RN et de flics à Perpignan et nous voulons réagir.

Nous souhaitons dĂ©passer le militantisme institutionnel et appelons Ă  une mobilisation massive qui aille au-delĂ  d’une manifestation encadrĂ©e de deux heures. Nous souhaitons nous organiser avec des mĂ©thodes basĂ©es sur la convergence, l’autodĂ©fense, l’autonomie et l’anti-autoritarisme. Nous appelons Ă  une mise en alerte et Ă  occuper la ville sur l’ensemble du week-end avec plusieurs propositions : manifestations, mobilisation de plusieurs lieux alternatifs, Ă©changes et espaces de rencontres, festivitĂ©s… en bref, un week-end antifasciste est en cours d’organisation avec d’autres rĂ©seaux locaux et le contenu sera diffusĂ© plus prĂ©cisemment en temps voulu.

Nous appelons les rĂ©seaux antifascistes des autres villes Ă  ĂȘtre disponibles pour ce week-end.

Un coup de main pour l’organisation serait bienvenu, si tu es intĂ©ressĂ©.e, n’hĂ©sites pas Ă  nous contacter. Et si tu as besoin d’un hĂ©bergement, fais signe !

Radicalement vĂŽtre !

Action Antifasciste Perpignan et Alentours




Source: Lepressoir-info.org