Bettina Ghio, Pas lĂ  pour plaire! Portraits de rappeuses, Paris, Le Mot et le reste, 2020.

On pourra lire ici un extrait de son précédent livre Sans fautes de frappe.

Présentation du livre

Cet ouvrage s’interroge sur la place des femmes dans le rap français, en s’intĂ©ressant aux diffĂ©rentes thĂ©matiques qui touchent leur condition et Ă©mancipation puis en donnant la parole aux actrices de la scĂšne rap, par la mise en lumiĂšre de leurs Ɠuvres et parcours. Il est question des pionniĂšres – prĂ©sentes dĂšs la naissance du genre et invisibilisĂ©es au moment de son Ăąge d’or –, des figures incontournables que sont Diam’s, Casey et Keny Arkana, qui reprĂ©sentent chacune une facette diffĂ©rente de la rappeuse, et des hĂ©ritiĂšres, de plus en plus nombreuses, pour lesquelles l’urgence est dans la libĂ©ration des femmes et se ressent aussi bien dans leurs textes que dans leur attitude. Dans la lignĂ©e de Sans fautes de frappe, l’auteure explique ici les spĂ©cificitĂ©s langagiĂšres et musicales du rap, fait par des femmes, et dĂ©monte les clichĂ©s visant Ă  l’extraire d’une culture musicale francophone, en dĂ©pit de son indĂ©niable succĂšs populaire.

Extrait Ă  lire ici

(Visited 3 times, 4 visits today)

Article publié le 03 Juil 2020 sur Contretemps.eu