Le 22 avril 2018,alors que les identitaires français faisaient un coup médiatique sur le col de l’échelle, en Grèce, sur l’ile de Lesbos, 200 militants d’extrême droite attaquaient un camp de réfugié-e-s situé au centre-ville de Mytilène. Le lendemain, la seule réponse de la police grecque fut l’évacuation du camp et leur transfert vers un autre camp.

en lire plus