Février 27, 2018
Par Contretemps
84 visites


La question des formes d’organisation de la contestation de l’ordre capitaliste est de nouveau à l’ordre du jour. Ce débat avait déjà animé le mouvement altermondialiste au tournant des années 2000. Mais les mouvements des indignés, d’Alternatiba ou de Nuit Debout, comme les expériences politiques qu’ont constitué Syriza en Grèce, Podemos en Espagne ou le NPA, le Front de gauche, puis la France Insoumise en France, ont contribué à le réactiver. L’objectif de ce texte est de reprendre ce débat sur un terrain théorique pour essayer d’ordonner la pluralité des expériences.




Source: