Mai 7, 2019
Par Non Fides
173 visites

Accueil > Articles > Kultur > Paris : Prendre du recul en avant – Discussion autour de l’avant-gardisme


vendredi 19 avril 2019


AprĂšs avoir discutĂ© le samedi 6 avril de la rĂ©action et des formes nouvelles qu’elle prend Ă  notre Ă©poque, notamment dans les aires subversives, on se propose de discuter d’un autre extrĂȘme des temporalitĂ©s historiques, l’avant-gardisme, dans ses thĂ©ories comme dans ses pratiques.

Les avant-gardes, qu’elles soient artistiques ou politiques, ont jouĂ© un rĂŽle notable durant une partie du XXĂšme siĂšcle. Dans les deux cas, elles se dĂ©finissent par la position qu’elles veulent et prĂ©tendent occuper, une position en avance sur le temps prĂ©sent. Voulant devancer leur Ă©poque, elles produisent des thĂ©ories, des valeurs et des pratiques qui se veulent nouvelles. Si l’époque des avant-gardes semble close Ă  prĂ©sent, quoique certains militants qui voient venir (et leurs amis) en remettent quelques relents au goĂ»t du jour, nous pouvons utilement nous pencher sur ce qu’une telle position par rapport au temps prĂ©sent signifie : peut-on rĂ©ellement s’émanciper d’un temps qu’on reprĂ©sente comme linĂ©aire pour prendre les devants ? Cette position ne condamne-t-elle pas fatalement Ă  se placer Ă  l’extĂ©rieur de la rĂ©alitĂ© prĂ©sente, en prĂ©tendant la surplomber, illusoirement ? Et si le temps des avant-gardes historiques est bel et bien passĂ©, ce qui a pu en survivre dans les aires subversives, n’est-ce pas prĂ©cisĂ©ment une certaine extĂ©rioritĂ© ou volontĂ© d’extĂ©rioritĂ© par rapport Ă  l’époque et aux rapports qu’elle contient ? Enfin, comment, pour ceux qui aujourd’hui encore persistent Ă  vouloir renverser le monde, ce monde oĂč les possibilitĂ©s rĂ©volutionnaires se sont perdues dans un brouillard lointain, ne pas sombrer dans cette posture d’extĂ©rioritĂ©, dans une volontĂ© de sĂ©cession ?

Ne peut-on pas envisager un rapport au temps moins linĂ©aire, plus fractionnĂ©, plus vivant dans lequel regarder vers l’arriĂšre pour renouer des fils perdus avec des pĂ©riodes plus rĂ©volutionnaires peut apporter davantage que prĂ©tendre mettre le prĂ©sent et ses multiples possibles au pas d’un avancement prĂ©tendu ?

Samedi 11 mai Ă  19h aux Fleurs Arctiques

45 Rue du Pré Saint-Gervais, 75019 Paris

MĂ©tro Place des FĂȘtes (lignes 7bis et 11 du mĂ©tro).

[Voir le reste du programme en cours aux Fleurs Arctiques.]




Source: Non-fides.fr