“Visage en sang” et “bras cassĂ©â€

Le rappeur Moha La Squale a Ă©tĂ© violemment interpellĂ© par la police, avec plaquage au sol par trois policiers, dont un avec son genoux appuyant au niveau de la nuque. Une femme qui filmait l’arrestation a Ă©tĂ© frappĂ©e et arrĂȘtĂ©e Ă©galement. Le rappeur serait en garde Ă  vue pour “refus d’obtempĂ©rer” et “rĂ©bellion”.

La personne qui a filmé nous a envoyé ce témoignage :

« On habite sur le trottoir d’en face ou s’est dĂ©roulĂ©e son interprĂ©tation. On est sorti de chez nous parce qu’on entendait la jeune femme avec qui il Ă©tait crier. En sortant de chez nous on a vu une personne au sol, Ă©crasĂ©e par 3 policiers avec le visage en sang. Ils ont essayĂ© de le maĂźtriser pendant un bon moment. Mon frĂšre et moi avons commencĂ© Ă  filmer directement parce qu’on savait que c’était tout ce qu’on pouvait vraiment faire. »


25k
fb-share-icon154695

26k


Article publié le 19 Juin 2020 sur Nantes-revoltee.com