Mai 4, 2016
Par Squat.net
69 visites


Paris: expulsion du squat du lycée Jean-Jaurès

mai 4th, 2016  

n-LYCEE-JEANJAURES-h-300

Mercredi 4 mai 2016, dans la matinée, le squat du lycée désaffecté Jean-Jaurès, à Paris (avenue Simon Bolivar, dans le XIXe), a été expulsé.

Vers 6h20, 200 à 300 personnes venues soutenir les squatters se sont opposées à l’intervention policière. Des heurts ont éclaté: les flics sont rentrés dans le tas à coups de lacrymo et de matraque, les gens criaient « Tout le monde déteste la police » et « Solidarité avec les réfugié-e-s » (quelques projectiles ont également été lancés sur les flics, mais le rapport de force était trop inégal).

Le squat était occupé depuis le 21 avril par des migrant-e-s qui auparavant avaient vécu dehors pendant des semaines ou des mois près de la place de Stalingrad.

Le tribunal administratif de Paris avait ordonné le 29 avril l’évacuation « sans délai » des squatters.

D’après le préfet de police de Paris, Michel Cadot, cité par Le Monde : « Au total deux cent soixante-dix-sept occupants (dont vingt femmes et six enfants) ont été recensés. Il s’agit essentiellement de personnes originaires du Soudan, une partie d’Erythrée et de Syriens en plus petit nombre. »

Si une minorité a semble-t-il été amenée dans un centre d’hébergement, la plupart risquent le centre de rétention administrative et l’expulsion…

Contre les Etats et leurs frontières, solidarité avec les sans-papiers en lutte !




Source: