par PAT DE BOTUL le 25 mars 2016

Paris en colère

La manifestation des lycéens et étudiants contre le projet de loi El Khomri a réuni environ 5.000 personnes, après quelques tensions avec la BAC et les CSI présent en force, la manifestation a pu partir de Montparnasse. En fin de manif, deux voitures incendiées et 20 manifestants interpellés après les provocations de la police qui ont gazé les manifestants. On note que depuis le début du mouvement, la répression est particulièrement intense : coups de matraque ou peines prononcées au tribunal. La journée avait commencé dans la violence : plusieurs vidéos ont montré un jeune de 15 ans, dans les environs du lycée Henri Bergson (19ème arrondissement), se faire violemment frapper par plusieurs policiers, entraînant des blessures graves. A suivre…

Parallèlement, dans le cadre de la journée d’action pour exiger le retrait du projet de loi, la CGT a occupé la mairie du 18ème arrondissement de Paris, où madame El Khomri a été élue conseillère de Paris dans cet arrondissement en 2014, ainsi que la mairie du 13ème arrondissement. L’état d’urgence prolongé après les attentats à Bruxelles sera un bon prétexte pour continuer à réprimer le mouvement social en France. Continuons le combat !..

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …