Novembre 25, 2021
Par Rapports De Force
223 visites


A Paris, deux manifestations antifascistes auront lieu le 27 novembre et le 5 dĂ©cembre. Alors que que l’extrĂȘme droite se voit offrir une tribune, notamment dans les mĂ©dias tĂ©lĂ©visuels d’info en continue, des associations et syndicats semblent dĂ©cidĂ©s Ă  lui apporter une rĂ©ponse dans la rue.

La premiĂšre manifestation aura lieu le 27 novembre Ă  15h Ă  MĂ©nilmontant. Le quartier est rĂ©putĂ© pour accueillir divers lieux de lutte antifasciste, dont le bar le Saint-Sauveur, attaquĂ© par les Zouaves Paris en juin 2020. Elle rĂ©unira de nombreux collectifs antifascistes, dont l’Action Antifasciste Paris-Banlieue ou encore le Groupe Antifasciste Lyon et Environ (GALE) mais aussi des associations antiracistes telles que le Front Uni des Immigrations et des Quartiers Populaire, l’Union des Juifs Français pour la Paix et des collectifs contre les violences policiĂšres comme le ComitĂ© VĂ©ritĂ© et Justice pour Gaye, ou encore Les MutilĂ©.e.s pour l’Exemple.

La deuxiĂšme manifestation se tiendra le 5 dĂ©cembre. Elle s’opposera Ă  la venue, ce jour-lĂ , d’Eric Zemmour au ZĂ©nith de Paris porte de La Villette. Dans un communiquĂ©, l’UD CGT Paris et la Jeune Garde antifasciste, qui sont Ă  l’origine de cette initiative, ont lancĂ© un appel Ă  tous les collectifs, partis, organisations souhaitant s’opposer ce qu’ils nomment « une  grand-messe fasciste ». L’appel venant juste d’ĂȘtre lancĂ©, les collectifs y participant ne sont pas encore connus. La manifestation pourrait ĂȘtre mobile ou statique, lĂ  non plus, la dĂ©cision n’est pas encore prise.

Comme le rappellent les organisateurs, ces deux manifestations antifascistes Ă  Paris interviennent dans un contexte oĂč l’extrĂȘme droite violente reprendre de la vigueur et n’hĂ©site plus Ă  s’attaquer physiquement Ă  ceux et celles qu’elle identifie comme ses opposants. A ce sujet, voir notre carte des violences d’extrĂȘme droite en 2021 (mise Ă  jour fin octobre).




Source: Rapportsdeforce.fr