En février dernier, un squatteur montreuillois était arrêté chez lui, lors de la perquisition de la maison occupée au 139 avenue du Président Salvador Allende.

Incarcéré en préventive par rapport à l’affaire de la voiture de police brûlée sur le quai de Valmy à Paris le 18 mai 2016, il est passé en procès en septembre avec sept autres personnes (en l’absence d’un neuvième inculpé).

Les condamnations sont tombées ce mercredi 11 octobre, et elles sont lourdes. Le copain squatteur devrait rester en prison encore un moment, puisqu’il a été condamné à cinq ans de prison, dont deux et demi avec sursis. Le détail de toutes les condamnations a été publié sur Indymedia-Nantes.

Le jour du rendu procès, une cinquantaine de personnes ont mis un peu de bordel dans le tribunal, puis dans la rue, en mode mini-manif sauvage entre le tribunal et la place Sainbt-Michel. Puis, le soir-même, un rassemblement appelé à Ménilmontant s’est transformé en manif sauvage.

La solidarité ne s’arrête pas là.
Liberté pour toutes les personnes enfermées suite à cette affaire, liberté pour tou-te-s et destruction de toutes les prisons !

Source: http://fr.squat.net/2017/10/12/paris-des-nouvelles-de-laffaire-de-la-voiture-de-police-brulee-sur-le-quai-de-valmy-en-mai-2016/ -