Après l’occupation quasi-continue depuis le 31 mars la mobilisation n’a jamais été aussi forte : plénière, assemblée générale, infokiosques, cantine, concerts ont ponctué ces derniers jours et surtout plusieurs milliers de personnes chaque soir !