Avril 19, 2016
Par Le Monde Libertaire
80 views


par Pat de Botul le 19 avril 2016

Panama Papers : Sauve qui peut !

Si François Hollande a annoncé se réjouir des révélations de fraude fiscale via les Panama Papers, sur le terrain, aucun des élus du groupe socialiste français au Parlement Européen n’a voté contre la directive sur le secret des affaires et l’interdiction aux journalistes de faire des révélations à ce sujet. Seuls trois des douze élus PS se sont abstenus. L’écrasante majorité des élus FHaine, Les Républicains, Modem et PRG ont aussi voté pour, seuls le Front de Gauche et EELV ont voté contre. Le texte a été adopté à 77 % par le Parlement, entérinant une version de texte ne définissant pas précisément la frontière du “secret des affaires”. Les industriels et et financiers vont donc pouvoir continuer à boursicoter tranquillement, à l’abri des regards.
Encore un effet d’annonce, comme on s’y attendait…

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …




Source: