Pamphlet : Le Consulat et l’Empire firent taire les pamphlétaires. Ils furent, avec tous les écrivains mal pensants, exilés, emprisonnés, déportés ou fusillés, ainsi que leurs éditeurs. Bonaparte ne tolérait autour de lui que des flagorneurs. Le pamphlet revint avec une liberté relative de la presse sous la Restauration.

Pour en savoir plus
http://www.encyclopedie-anarchiste.xyz/articles/p/pamphlet.html


Article publié le 17 Fév 2020 sur Monde-libertaire.fr