– Plan de guerre et annexion en toute impunité –


Mercredi 1er Juillet , 18 heures rue de la barrillerie/Cours des 50 otages , Appel à rassemblement par la plateforme44 des ONG pour la Palestine et d’autre organisations


Benyamin Netayahu, premier ministre Israélien, a annoncé il y quelques semaines qu’il envisageait un programme d’annexion de la Cisjordanie à partir du 1er juillet.

La Cisjordanie, c’est ce territoire Palestinien occupé et colonisé par Israël depuis 1967. Depuis plus de 50 ans, y poussent allègrement colonies de peuplement, mur de béton et checkpoint avec une omniprésence militaire israélienne répressive et meurtrière. Quotidiennement, des maisons palestiniennes voir des villages entiers sont détruits sur décision israélienne, au profit des colonies et la plupart des villes et villages Palestiniens sont encerclés par des checkpoints, que le puissance occupante israélienne peut fermer lorsque bon lui semble. Les colons israéliens, ont eux libre circulation au sein de toute la Cisjordanie et peuvent également se rendre en Israël et à Jérusalem – ce qui au contraire est soumis à de rare autorisation pour les Palestiniens.

Cette décision d’annexion unilatérale et en toute impunité, est la continuité de la politique fasciste d’Israël alliée aux Etats Unis. En effet, le 28 janvier 2020, Donald Trump présentait un “plan de paix” pour “régler” le conflit Israelo-Palestinien : celui ci – qui n’a évidemment rien d’apparenté à un plan de paix – prévoyait l’annexion de 60% des territoires palestiniens (là où sont construites la plupart des colonies) et conforte Israël dans sa position coloniale. Dans son plan aberrant, chaque petite entité Palestinienne serait alors reliée par…des tunnels pour créer un “Etat de Palestine” fragmenté où seraient parqués les Palestiniens ! Un “Etat” restant bien évidemment sous contrôle israélien… Un projet délirant digne du président américain. Aperçu :

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 800px-Trump_Peace_Plan_Map-785x1024.jpg.

Bref. Les politiques occidentales successives, américaines ou européenne dont la politique française, ont toujours laissé la voie libre à la colonisation israélienne. Ce n’est d’ailleurs pas la premier fois qu’Israël, annexe des territoires : Jérusalem et sa région, ainsi que la totalité du plateau du Golan, ont été annexé en 1981, sans aucune protestation internationale. Désormais, c’est une annexion assumée qui se prépare au mépris des vies Palestiniennes.

SOLIDARITE AVEC LES PALESTINIENS :
Rendez-vous Mercredi 1er Juillet , 18 heures rue de la barrillerie/Cours des 50 otages

A LIRE AUSSI :


25k
fb-share-icon156695

27k


Article publié le 30 Juin 2020 sur Nantes-revoltee.com