Septembre 15, 2018
Par Indymedia Nantes
38 visites


Choisir de s’intéresser à l’état civil pour aborder la question palestinienne peut paraître surprenant. L’étude des procédures définies pour l’établissement des registres de populations ainsi que la nature des différentes administrations impliquées est certes un exercice aride, il est aussi passionnant.

Les critères utilisés pour décider de la nationalité et de la citoyenneté des personnes, ainsi que les procédures régissant l’établissement des registres d’état civil mettent à jour un aspect important du fonctionnement du régime d’apartheid construit par l’État israélien.

Les accords d’Oslo ont, depuis 1995, joué un rôle déterminant dans la situation actuelle.




Source: