Mercredi 1er Juillet , 18 heures rue de la barrillerie/Cours des 50 otages , Appel à rassemblement par la plateforme44 des ONG pour la Palestine et d’autre organisations


Plan de guerre et annexion illégal

le 28 janvier 2020 , Donald Trump présentais un “plan de paix” pour régler le conflit Israelo-Palestinien . En réalité , Trump offre un véritable plan de guerre puisque 60% du territoire Palestinien seras officiellement reconnu par la 1 ère puissance militaire et financière mondiale .

Son “plan” prévoit Jérusalem comme capital , ce qui dans les fait est déjà le cas . Petit rappel historique sur Jérusalem .


Jerusalem , au main de l’Empire Chrétien d’Orient en l’an 614 interdisait aux Hébreux d’y vivre .
Véritablement persécuté , les Hébreux furent libérés par le Khalif Omar Ibn al Khattab en personne en l’an 637 .
Depuis Cette année 637 , les juif furent plus ou moins protégé par les autorité musulmane qui s’y succedaire . Pour sur , ils ne furent jamais massacré comme ce fut le cas par l’arrivé des croisés dans Jerusalem En 1099 .
Depuis toujours , Jérusalem et plus largement les terres arabo-musulmane furent une terre de refuge pour les Juifs .
Pour exemple , lors de la Reconquista espagnol les juif furent expulsés d’Espagne et ce réfugièrent au Maroc musulman .

Quelque point du plan de guerre :

  • La vallée du Jourdain passera sous souveraineté israélienne.
  • Des territoires dans le Désert du Néguev à la frontière égyptienne sont promis à l’État de Palestine. (ndlr: le désert… Et pourquoi pas des galeries souterraines ou un plan sur une comète aussi ?…)
  • Jérusalem sera entièrement sous contrôle israélien.
  • L’État de Palestine sera démilitarisé. (ndlr: il y auras bien sur des soldats Israelien …)
  • L’État de Palestine renoncera également au contrôle de ses frontières, de son espace aérien. En retour, les Palestiniens auront accès à des facilités dans les ports israéliens. (ndlr: Quel facilité ? la possibilité d’embarquer dans un bateau gonflable sans retour possible ?…)

Rejet unanime de Tous les Palestiniens .

l’Autorité palestinienne indique que « le plan est un désaveu américain et israélien des accords d’Oslo, et donc l’Autorité palestinienne se considère désormais libre de ne pas respecter les accords avec Israël, y compris la coopération en matière de sécurité »

Mahmoud Abbas annonce la rupture de « toutes les relations », y compris sécuritaires, entre l’Autorité palestinienne d’une part et Israël et les Etats-Unis d’autre part. Il précise :

« Je ne veux pas que l’on se souvienne de moi comme celui qui a vendu Jérusalem »

Le vice-président du bureau politique du Hamas, Saleh al-Arouri, a déclaré dans une interview accordée à Al-Aqsa TV que cette initiative israélienne engendrerait sûrement une certaine forme d’escalade, mais qu’une confrontation n’était pas au programme des factions palestiniennes dans l’immédiat.

Néanmoins , La population palestinienne n’a pas attendu pour descendre massivement dans les rues pour protester à cette véritable déclaration de guerre .

Rendez-vous Mercredi 1er Juillet , 18 heures rue de la barrillerie/Cours des 50 otages en solidarité


25k
fb-share-icon156695

27k


Article publié le 30 Juin 2020 sur Nantes-revoltee.com