Le camp de réfugiés d’Al-Amari, à Ramallah, a été la cible d’une opération militaire israélienne faisant une trentaine de blessés. De plus, il ne se passe plus un vendredi dans la bande de Gaza, où des Palestiniens ne tombent sous les balles des soldats israéliens?: 129 ont déjà été abattus depuis le 30 mars, date des premiers rassemblements pour réclamer le droit au retour et protester contre la décision américaine de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël.

Par Monde Libertaire,

Source: http://monde-libertaire.fr/?article=Palestine_:_30_blesses_a_Ramallah