Mai 7, 2016
Par Nouvelle Turquie
57 visites


tuncelide-catisma-3--e5ff564a97087e255d97Les violences s’intensifient à Dersim où en réponse aux agressions de l’armée dans la région, la guérilla du TiKKO avait détruit un bus transportant des forces spéciales de la police la semaine passée. Cette semaine le gouvernement fasciste de l’AKP a déclaré le couvre-feu dans la région, comme précédemment à Cizre, Silopi, Nusaybin… Sachant les massacres que cette situation entraine, la guérilla du TiKKO est passée à l’action.

Dersim : Les affrontements, qui ont débuté hier dans la soirée, continuent entre l’armée et la guérilla du TiKKO à Geyiksuyu. D’’après des sources locales, 2 combattants du TiKKO sont tombées en Martyrs.

Hier soir l’armée de l’Etat fasciste turc a lancé une opération terrestre et aérienne prêt du village d’Okurlar dans la région de Geyiksuyu à Dersim. D’après des sources locales, les affrontements avec la guérilla TiKKO (Armée Ouvrière et Paysanne de Libération de la Turquie), lié au TKP/ML (Parti Communiste de Turquie / Marxiste-Léniniste), qui se trouvait dans la région, ont duré toute la nuit, et ont continué aujourd’hui.

2 combattants du TiKKO sont tombés en Martyrs

Il a été déclaré que 2 combattants de la guérilla du TiKKO sont tombés en martyrs durant les affrontements. Les corps des 2 combattants ont été envoyés à l’Institut de Médecine Légale de la ville d’Elazığ. Les médias du gouvernement déclarent eux la mort de 3 combattants.

Traduit de : http://ozgurgelecek.org/manset-haberler/20284-yenilendi-geyiksuyunda-operasyon-suerueyor-2-tikko-gerillas-ehit-duetue.html




Source: