Août 13, 2021
Par Demain Le Grand Soir
134 visites


Vendredi 13 aoĂ»t un appel Ă  rassemblement pour le lendemain a circulĂ© sur des pages de GJ d’Indre et Loire.

Cet appel est constituĂ© de texte et d’une photo. Le choix de la photo pourrait interroger s’il n’était avĂ©rĂ© que l’extrĂȘme droite et les complotistes ont au moins toute leur place dans ces manifs, Ă  moins qu’ils n’en soient mĂȘme les instigateurs.

Sur l’image, en plus d’un drapeau bleu blanc rouge, figure un appel Ă  un coup d’état militaire. Cette pancarte a fait parler d’elle non seulement dans le journal local mais aussi sur le site de valeurs actuelles rĂ©gions… Autant au dĂ©but du mouvement des gj il Ă©tait clair que la plupart des personnes prĂ©sentes n’avaient pas de culture politico-militante, autant aujourd’hui ce n’est plus le cas. Or choisir de faire figurer cette demande de coup d’état militaire sur un appel Ă  rassemblement ne peut ĂȘtre ni innocent ni anodin. On voit bien lĂ  vers oĂč se tournent les regards des gj


Afin de procĂ©der Ă  un comptage sĂ©rieux et scientifique des participants, il est demandĂ© Ă  chacun de venir avec un bouchon. Nul doute que l’on puisse faire une confiance aveugle Ă  une telle pratique..

Une Ă©tude desdits bouchons serait d’ailleurs d’un grand intĂ©rĂȘt sociologique afin de savoir si les gauchistes, complotistes et fafs s’alcoolisent de la mĂȘme façon.

Un pique nique est prĂ©vu. AprĂšs avoir marchĂ© ensemble plusieurs samedis de suite, il va s’agir cette fois de manger aux cĂŽtĂ©s des fafs dans une grande communion pseudo populaire.

Certainement aprĂšs le pique nique le nombre de bouchons aura considĂ©rablement augmentĂ©. Et peut ĂȘtre assisterons-nous Ă  un grand Ă©change fraternel de bouchons en vue de la parade suivante.

Mais non, nous n’y assisterons pas car aujourd’hui comme demain, l’extrĂȘme droite on ne marche pas avec, on ne mange pas avec, on la combat.

L’équipe animatrice du site Demainlegrandsoir@gmail.com




Source: Demainlegrandsoir.org