Juillet 29, 2021
Par Demain Le Grand Soir
333 visites


En plus de ces individus pour le moins infréquentables, d’autres arboraient des gilets jaunes de chez dieudonné ou bien avec ce slogan immonde « mort aux francs-maçons », des pancartes telles que « pass nazi taire » ou autres dérives complotistes, on y a vu aussi un chien affublé d’une étoile, des membres de l’UPR, un drapeau à fleurs de lys (2) …

Sur Tours, à l’époque des gilets jaunes, même si certains jours la présence d’éléments douteux a été remarquée, les membres de l’UPR et du CNTF étaient hués et priés de partir.

Les responsables des organisations politiques semblent aujourd’hui paralysés par la peur d’un positionnement pro ou anti-vaccin par crainte de perdre des camarades. De ce fait plutôt que de se retrouver derrière un appel distinct de ce mouvement qui fait masse, ils manifestent auprès de n’importe qui. Ainsi, les anti-pass sanitaire en sont donc réduits à manifester avec les anti-vax, avec les complotistes, avec des catho intégristes, anti-avortement, homophobes et différents groupuscules fachos.

Faute d’être en capacité de développer un mouvement social d’ampleur dans les entreprises, ils décident de suivre « le peuple » à tout prix, quitte à le faire avec des groupes qu’ils devraient combattre.

A part répéter, tel un mantra, un appel à une grève générale interprofessionnelle reconductible bien hypothétique et absolument pas préparée, faute de développer (ou même de créer) et d’animer des sections syndicales d’entreprises, faute de développer dans les organisations syndicales des synergies interprofessionnelles réelles et efficaces, nos militant-e-s politiques naviguent à vue, désespérant encore plus le monde du travail.

On ne marche pas auprès de l’extrême droite, on la combat ! C’est en créant, patiemment, dans les entreprises et les quartiers des alternatives sociales et fraternelles, que nous apporterons une réponse pleine d’espoir au marasme politique ambiant qui permet aux extrêmes droites de gagner, jour après jour, du terrain dans l’opinion publique.

L’équipe animatrice du site http://demainlegrandsoir.org,




Source: Demainlegrandsoir.org