Décembre 13, 2020
Par Rebellyon
103 visites


Notre camarade et collègue Joël Maure, agent SNCF à la gare de Lyon Part Dieu, subit l’acharnement de la direction de l’entreprise. Il est convoqué en conseil disciplinaire mardi à la tour In City. Nous appelons à un rassemblement en soutien mardi 15 décembre à 13h devant la tour incity.

Notre camarade et collègue Joël Maure, agent SNCF à la gare de Lyon Part Dieu, subit l’acharnement de la direction de l’entreprise. Il est convoqué en conseil disciplinaire mardi à la tour In City. Il est passible d’un dernier avertissement avant licenciement. Les faits qui lui sont reprochés (avoir traversé les voies dans le cadre de son travail un jour de situation très perturbée et avoir trop tardé à signer des papiers règlementaires) sont très loin de justifier l’ampleur de la sanction que risque Joël. En montant un dossier disciplinaire pour Joël, c’est avant tout à un militant de toujours que la direction veut s’en prendre.

Ses collegues seront en grève ce jour la à l’appel de la cgt cheminots et sud rail

Car Joël est le compagnon de lutte de tous ceux qui ne veulent pas se laisser brutaliser. Ni dans nos entreprises où nous sommes livrés à la recherche effrénée du profit, ni dans la rue quand règne l’arbitraire policier, ni dans nos vies livrées à la déliquescence des services publics et la perte de la solidarité et de l’humain.

Nous avons besoin de lui, de sa droiture et de ses coups de gueule tous les jours. Hors de question de lui laisser coller une cible sur le front !

Mardi c’est lui qui a besoin de nous, nombreux, avec nos colères et nos couleurs. Car nous somme une foule à voir en lui un frère.

RDV sur le parvis de la tour In City à partir de 13h

Le rassemblement, déposé en préfecture

par l’association caisse de solidarité des cheminots de Lyon Part Dieu se déroulera en respectant les gestes barrières.

Une interdiction visant la diffusion de musique et la distribution de nourriture nous a été notifiée. Nous en profiterons pour appeler au témoignages de tous ceux qui voudront dire un mot de soutien à Joël.




Source: Rebellyon.info